Non classifié(e)

L’intestin irritable est dû, peut-être, au stress!

 

Vous souffrez du syndrome de l’intestin irritable dû au stress ? L’Hypnose est pour vous !

Dans les cas de syndrome de côlon irritable, lorsque le cerveau voit une demande externe induisant un stress, le système nerveux sympathique est activé, empruntant de l’énergie à l’intestin. Cela entraîne des changements dans la fonction gastro-intestinale, tels que :

– la circulation sanguine réduite ;

– la réduction de la production de mucus ;

– le mouvement réduit des aliments dans le tube digestif ;

– la sensibilité gastro-intestinale accrue.

Ces changements provoqués par le stress peuvent déclencher des symptômes gastro-intestinaux, notamment des douleurs abdominales, des ballonnements et des changements dans la consistance des selles.

Autant dire que quand on est atteint du syndrome de l’intestin irritable, le stress est à fuir !

Qu’est-ce que le stress ?

En fonction de son histoire de vie, de son ressenti, de son éducation ou encore bien encore de son histoire personnelle du moment, chacun gère le stress à sa façon. D’ailleurs chez les personnes atteintes du syndrome de l’intestin irritable, le stress peut aggraver les troubles digestifs, comme les ballonnements, les gaz, les diarrhées,etc…

Une dose de stress, on en a besoin pour être en mesure de réagir vite et bien. C’est un réflexe de survie qui nous pousse à fuir ou à lutter. Le stress correspond à une série de réactions hormonales qui se déclenche pour nous permettre de faire face à une situation imprévue vécue comme une agression ou un changement.

Et puis il y a aussi le stress chronique qui est comme son nom l’indique permanent. C’est celui qui survient face à un ou des évènements : chômage, divorce, deuil, peur de la pandémie, anticipations anxiogènes….

La communauté scientifique s’est accordée pour décomposer le stress en 3 phases:

La 1ère phase est la phase d’alarme qui dure quelques minutes et qui correspond au choc et à la mise en place des premières réactions de défense.

La 2ème phase est la phase de résistance, c’est le moment de l’adaptation avec l’augmentation des réactions de défense de notre organisme.

La 3ème phase est la phase d’épuisement, quand le stress est trop intense ou trop prolongé. L’organisme est alors épuisé et n’est plus capable de résister et de produire des réactions de défense.

Pour résumer le stress devient nuisible lorsqu’il y a un déséquilibre entre nos perceptions des contraintes imposées par l’environnement et entre nos capacités à y faire face.

L’Hypnose est souvent une réponse efficace !

Une étude a été réalisée en 1984 afin d’étudier les effets de l’hypnose sur 30 patients atteints du syndrome de l’intestin irritable.

Les résultats ont révélé une amélioration de la douleur abdominale, du transit intestinal ainsi que du bien être plus importante chez les participants ayant bénéficiés de séances d’hypnose.

Dans une autre étude, réalisée en 2002, l’hypnose avait permis d’améliorer les symptômes du syndrome de l’intestin irritable via une réduction de la somatisation et de la détresse psychologique.

L’Hypnose améliore considérablement le confort de la personne sujette au syndrome de l’intestin irritable.

Mail de Eve- Elisabeth Martin , Chaîne YouTube

A Propos de l'auteur

ritdelaban

ritdelaban

Directeur général de la publication

Ajouter Un Commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.