Vivre

Une vie de chien à Hanoï (histoire vraie)

Carnets de voyage en asie ou une vie de chien à Hanoï

Carnets de voyage en asie

une vie de chien à Hanoï
Je m’en souviens encore, il faisait très chaud. Hanoï s’affairait bruyamment et nous n’ étions pas loin du mausolée de l’oncle Ho. Impossible d’y pénétrer pour cause de fermeture. Nous sommes allés nous promener dans un pittoresque marché vietnamien plein de senteurs alléchantes, nems, grillades au feu de bois, volailles dodues…quand soudain comme Ulysse par les Sirènes, nous fûmes happés par un fumet prometteur.

Tel le petit Poucet guidé par cette odeur si alléchante nous nous dirigeâmes vers ce nirvana gustatif. Stupéfaction et horreur se lirent dans nos yeux, ce plat des dieux c’était du « chien » découpé en petites portions, prêtes à être mangées !!!.
A vrai dire ce n’est qu’une histoire de culture, simplement une question de culture !!! Mais malgré notre courage reconnu de tous nos pairs et notre insatiable gourmandise nous déposâmes les armes et fîmes retraite, retraite anticipée, cela va de soi….(cf la photo).


Travel books in asia or a dog’s life in Hanoi

Travel reports in asia

A dog’s life in Hanoi
I still remember it, it was very hot. Hanoi was busy noisily and we were not far from Uncle Ho’s mausoleum. It was impossible to get in because of closure. We went for a walk in a picturesque Vietnamese market full of tempting scents, nems, grilled meats on the wood fire, plump fowl … when suddenly like Ulysses by the Sirens, we were caught by a promising smell.

Like the little Thumb guided by this smell so tempting, we headed towards this gustatory nirvana. Stunned and horrified in our eyes, this dish of the gods was « dog » cut into small portions, ready to be eaten !!!
To tell the truth, this is only a cultural story, just a matter of culture !!! But despite our acknowledged courage from all our peers and our insatiable greed we put down their arms and retired, early retirement, that goes without saying …. (cf. photo).

A Propos de l'auteur

ritdelaban

ritdelaban

Directeur général de la publication

Ajouter Un Commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.