Vivre

Trains chinois, un voyage au pays de l’humour et aventure

CodeCondo / Pixabay

Carnets de voyage en Asie, train de nuit en Chine, les trains chinois

©Reportages d’asie et asie reportages

CodeCondo / Pixabay

Carnets de voyage en asie

Trains chinois, trains lents et « bridés ».

Trains- trains chinois
Parcourir 2800 kms à travers la Chine dans des trains de nuit me semblait un acte de courage à inscrire dans le Guiness des Records. Une expérience en 2002 avec comme compagnons de voyage des cafards dans les couchettes avait suffi à imprégner, dans mon subconscient d’Européen aseptisé, un effroi qui pouvait ressembler à une maladie mentale. Des sols glissants, des siéges collants et une climatisation omniprésente restent des souvenirs inconfortables et grinçants… C’est reparti pour un tour ! Ce voyage pouvait bien se transformer en cauchemar pour occidentaux…
Départ Shanghaï…Pékin…Puis le Yang-Tsé mythique…

Sur les quais…quelque part en chine entre 2 trains chinois!

Vite, vite L’heure c’est l’heure ! va falloir courir mon poulet !

Nous, nous sommes en avance et déjà bien installés ! Il reste les wagons de 3éme classe !

Miam, miam pourquoi pas nous préparer une petite réserve… Du canard laqué !

Salut la compagnie !

Les groupes c’est toujours la galère…

Où est-il mon wagon, trop lourds ces deux sacs à main !

Il ne faudrait pas que je me trompe de train…sinon je me retrouve à Limoge.

Je pars à pékin pour un casting de mannequin chez Elite et ma copine chez Fleury michon !

Mon chef a un beau chapeau, j’en aurai bientôt un quand je lui piquerai sa place !

Ca bouge dans les wagons couchettes des trains chinois!

Certains dorment déjà…couchettes molles ou dures. Et je peux vous assurer que ce ne sont pas des cages à poules.

Pour nous des sièges, mais confortables.

C’est parti mon kiki, tout roule.

Des nettoyages et des re-nettoyages…dans les trains chinois les wagons sont propres à souhait.

Un responsable par wagon qui vérifie, supervise…

Des lavabos « nickels » pour une dernière toilette…

Des policiers sympas pour la sécurité de tous !

Le commerce est la mamelle de la chine.

Dans le wagon restaurant du personnel jovial.

Plein de bons petits plats, des fleurs sur la table. On peut trouver de tout même du poulet au curry

Que de personnel…ils sont plus d’un milliard…pas de problème de main d’oeuvre !

Les toilettes…à voir…mais très propres…la rouille s’est invitée.

Bon le monde change et les trains chinois aussi. Je n’ai pas revu mes copains les cafards, ils ont dû partir faire du tourisme en France car le visa est plus facile à obtenir. Une propreté à toute épreuve a fait place à un laisser- aller ostentatoire. On ne meurt jamais de faim dans ces longues nuits de chine, nuits câlines….un restaurant bien achalandé, des marchands ambulants, de l’eau chaude en permanence pour préparer de délicieuses soupes instantanées. En plus aucune notion d’insécurité ne plane dans ces voyages au cœur de la nuit. Je suis prêt à repartir pour une nouvelle aventure…Tout a changé et les trains de nuit restent pour moi un souvenir empreint de plaisir et de rêve. Bientôt Beijing 2008 !
Contact email

A Propos de l'auteur

ritdelaban

ritdelaban

Directeur général de la publication

Ajouter Un Commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.