Vivre

Les parcs de Fulufjället et de Muddus, pour découvrir la Suède

dalphoto / Pixabay

Découvrir la Suède à travers les parcs de Fulufjället et de Muddus

Les voyageurs qui décident de séjourner en Suède sont souvent attirés par les lieux touristiques de la capitale. Mais comment ne pas se laisser tenter par une visite de l’île de Djurgarden ou du centre historique de Gamla Stan à Stockholm ? Cependant, ce pays d’Europe du Nord est aussi une destination riche en parcs et en réserves naturelles. C’est d’ailleurs pour cette raison que de nombreux passionnés le considèrent comme le dernier paradis du camping sauvage dans le grand continent. Ceux qui décideront d’inclure les parcs de Fulufjället et de Muddus dans leur circuit auront la chance de le constater.

Un circuit de randonnée dans le parc de Fulufjället

S’étendant le long de la frontière norvégienne, le parc de Fulufjället est un vaste domaine de plus de 380 km². Le territoire sauvage de la réserve est couvert par de larges forêts de taïgas et de tourbières qui dominent une bonne partie de la commune d’Alvdalen. Les randonneurs n’auront aucune difficulté à s’orienter grâce à la route principale qui traverse ce site naturel. De loin, ils pourront déjà admirer le sommet enneigé du massif de Fulufjället.

Le circuit commencera depuis le centre pour visiteurs jusque sur la montagne. Les aventuriers passeront d’abord par les grandes forêts de pins. En chemin, ils pourront s’arrêter au bord des rivières et notamment celle de Osterdalälven qui constitue un emplacement idéal pour s’accorder une petite pause. Le parc est peuplé par les ours. Mais grâce aux conseils du guide, il sera plus facile d’éviter de croiser ces énormes mammifères.

En atteignant le flanc de la montagne, ils se trouveront en face de la grande cascade de Njupeskär. On peut entendre de loin le bruit que font les chutes en se reversant à grande vitesse. Pendant l’hiver, le gel n’empêche pas les eaux de poursuivre leur descente et de finir un peu plus bas sur les blocs de glace. Le sommet du massif culmine à plus de 1000 mètres, le parcours vers ces hauteurs n’est conseillé qu’aux plus téméraires. Le circuit le plus simple sera toujours de passer par le plateau de Fulufjället jusqu’aux cabanes de pêcheurs construites près des lacs de la réserve. L’aventure ne sera que formidable pour ceux qui décident de faire une randonnée à travers ce parc lors de leurs vacances en Suède

Au cœur du parc de Muddus

Muddus est une localité qui se trouve à l’extrême nord de la Suède. Le parc qui porte le même nom est une vaste aire protégée de plus de 51 000 hectares qui s’étend depuis la commune de Jokkmokk jusqu’à celle de Gällivare dans la région de Norrbotten. La réserve a toujours été un territoire à part entière, mais c’est en 1942 que les autorités ont décidé de délimiter le domaine. Ce dernier a même été agrandi suite à une autre initiative en 1984.

Ici aussi, la flore est dominée par les taïgas et les tourbières. La forêt, elle, reste vierge malgré la présence et les activités des populations locales. Le parcours de randonnée débutera dans la localité de Porjus et finira au sud du parc en passant par la plaine de Muddus. Tout au long du circuit, les aventuriers pourront admirer les quelques sommets qui entourent cette aire protégée.

Le point le plus haut se trouve sur la montagne de Sör-Stubba à plus de 600 mètres d’altitude. Les voyageurs passeront près des petits canyons avant d’arriver dans la partie sud. La vue de la cascade de Muddusfallet confirmera leur position. Les visiteurs pourront prendre quelques clichés de ces magnifiques chutes d’eau. Le parc abrite aussi de nombreuses espèces d’oiseaux pour les passionnés d’ornithologie.

Découvrir la Suède à travers les parcs de Fulufjället et de Muddus

Les voyageurs qui décident de séjourner en Suède sont souvent attirés par les lieux touristiques de la capitale. Mais comment ne pas se laisser tenter par une visite de l’île de Djurgarden ou du centre historique de Gamla Stan à Stockholm ? Cependant, ce pays d’Europe du Nord est aussi une destination riche en parcs et en réserves naturelles. C’est d’ailleurs pour cette raison que de nombreux passionnés le considèrent comme le dernier paradis du camping sauvage dans le grand continent. Ceux qui décideront d’inclure les parcs de Fulufjället et de Muddus dans leur circuit auront la chance de le constater.

Un circuit de randonnée dans le parc de Fulufjället

S’étendant le long de la frontière norvégienne, le parc de Fulufjället est un vaste domaine de plus de 380 km². Le territoire sauvage de la réserve est couvert par de larges forêts de taïgas et de tourbières qui dominent une bonne partie de la commune d’Alvdalen. Les randonneurs n’auront aucune difficulté à s’orienter grâce à la route principale qui traverse ce site naturel. De loin, ils pourront déjà admirer le sommet enneigé du massif de Fulufjället.

Le circuit commencera depuis le centre pour visiteurs jusque sur la montagne. Les aventuriers passeront d’abord par les grandes forêts de pins. En chemin, ils pourront s’arrêter au bord des rivières et notamment celle de Osterdalälven qui constitue un emplacement idéal pour s’accorder une petite pause. Le parc est peuplé par les ours. Mais grâce aux conseils du guide, il sera plus facile d’éviter de croiser ces énormes mammifères.

En atteignant le flanc de la montagne, ils se trouveront en face de la grande cascade de Njupeskär. On peut entendre de loin le bruit que font les chutes en se reversant à grande vitesse. Pendant l’hiver, le gel n’empêche pas les eaux de poursuivre leur descente et de finir un peu plus bas sur les blocs de glace. Le sommet du massif culmine à plus de 1000 mètres, le parcours vers ces hauteurs n’est conseillé qu’aux plus téméraires. Le circuit le plus simple sera toujours de passer par le plateau de Fulufjället jusqu’aux cabanes de pêcheurs construites près des lacs de la réserve. L’aventure ne sera que formidable pour ceux qui décident de faire une randonnée à travers ce parc lors de leurs vacances en Suède

Au cœur du parc de Muddus

Muddus est une localité qui se trouve à l’extrême nord de la Suède. Le parc qui porte le même nom est une vaste aire protégée de plus de 51 000 hectares qui s’étend depuis la commune de Jokkmokk jusqu’à celle de Gällivare dans la région de Norrbotten. La réserve a toujours été un territoire à part entière, mais c’est en 1942 que les autorités ont décidé de délimiter le domaine. Ce dernier a même été agrandi suite à une autre initiative en 1984.

Ici aussi, la flore est dominée par les taïgas et les tourbières. La forêt, elle, reste vierge malgré la présence et les activités des populations locales. Le parcours de randonnée débutera dans la localité de Porjus et finira au sud du parc en passant par la plaine de Muddus. Tout au long du circuit, les aventuriers pourront admirer les quelques sommets qui entourent cette aire protégée.

Le point le plus haut se trouve sur la montagne de Sör-Stubba à plus de 600 mètres d’altitude. Les voyageurs passeront près des petits canyons avant d’arriver dans la partie sud. La vue de la cascade de Muddusfallet confirmera leur position. Les visiteurs pourront prendre quelques clichés de ces magnifiques chutes d’eau. Le parc abrite aussi de nombreuses espèces d’oiseaux pour les passionnés d’ornithologie.

 

A Propos de l'auteur

Nicolas Le Ganec

Nicolas Le Ganec

Érudit de musique. Evangéliste professionnel des médias sociaux. Amoureux de voyage.

Ajouter Un Commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Laisser un commentaire