Vivre

Clowns au Vietnam, changer sa vie, changer de vie

 

Sourires sans frontières au Vietnam, des stages de clowns en situation, l’expérience de Véronique en 2009

Stages de clowns en Asie avec “Sourires sans frontières”

A l’approche d’un long périple ça se rapproche nous y sommes presque, un itinéraire à travers tout le Vietnam nous attend, riche de rencontres, d’expériences…

cela fait des mois que nous préparons ce voyage dans le cadre de l’association Sourires Sans Frontières.

Mais c’est encore difficile de réaliser que nous allons partir au bout du monde pour un si beau projet : donner, pendant quelques minutes, le sourire à des enfants , et échanger avec eux sans avoir besoin de parler (nous serions bien incapables de composer une phrase en vietnamien !! 😉 !mais grâce au langage universel du rire, qui est le propre de l’Homme à travers les continents…

Interview de Véronique, apprentie clownette Véronique, alias Nono le clown, dont vous avez déjà eu l’occasion de lire les premières impressions, s’est prêtée a une interview de choc par notre équipe de clowns.

Pourquoi avoir choisi de rejoindre Sourires Sans Frontières pour ce projet au Vietnam ?:

j’avais avant tout envie de me dépasser, aller plus loin. C’est pour moi une façon de me connaitre mieux au contact des autres, de la différence, de l’inconnu. Je souhaitais me retrouver moi même, et, après quelques jours, j’ai beaucoup avance dans cette démarche. Je dirais même plus ; je découvre une autre partie de moi même a votre contact !!!

Pourquoi as tu choisi en particulier la scène et l’univers clownesque ?:

quand l’opportunité s’est présentée a moi, c’était comme une évidence. Cela ne pouvait être qu’extraordinaire !!!

Étais tu déjà attirée par l’Asie ?:

oui bien sur, mais je me refusais a y aller en ’touriste’. Pour moi, aller a la rencontre des enfants et des accompagnants dans les orphelinats est tellement plus enrichissant que de voir le pays en observateur lointain !!! C’est veritablement du tourisme equitable. En plus, j’ai la chance d’être avec vous qui connaissez bien le terrain !!

Après quelques représentations, te sens tu prête a aller plus loin et a devenir encore plus autonome sur scene ? :

 bien sur !!

rassurez vous, vous pourrez suivre les aventures de Véronique l’apprentie clowmette dans nos prochains articles

Une aventure débridée !!!!!!!

Elle est partie un matin pour s envoler vers la France. Elle était venue pour faire rire les petits orphelins et les enfants ont ri aux larmes en voyant le clown Nono faire le maximum pour faire oublier toutes les tristesses du monde. Nono a donne ce qu elle avait appris avec les professionnels de l équipe de l association, Sourires sans frontières, mais elle a su aussi se dépasser et offrir tout son cœur. Les bénévoles de Sourires sans frontières savent, évidemment, enseigner aux stagiaires leur savoir- faire mais il leur sera toujours impossible transmettre ce supplément d ame si particulier.

Véronique avait l envie de réaliser une vraie expérience. Déconnectée de ses racines, de sa famille et face a de nombreuses incertitudes, notre clown amateur a réalise un tour de force, au delà même de nos espérances, en se lançant sur scène au cœur de l extreme orient, emportant les enfants dans un vrai tourbillon de rires et de joie. Un dizaine de spectacles a travers tout le Vietnam, Saigon, Nha trang, Hue, Hanoi nous a fait découvrir une compagne de voyage agréable et attentive.

Véronique, l équipe de Sourires sans frontières te remercie pour cette fabuleuse aventure pleine de magie, d images et de sincere émotion.

Expérience incroyable qui, au retour, nous a tous transformé. L’idée de vivre autrement de faire des choses pour les autres avec les autres nous a fait entrevoir que la vie peut- être tout autre, l’existence peut dépendre de notre volonté, de nos décisions. Refuser une telle aventure par peur, par ignorance ou pour des causes inavouables aurait été un gâchis pour chacun de nous.

Pour la plupart des participants cette “parenthèse” leur a permis de repartir par la suite vers de nouvelles aventures au Vietnam, au Cambodge, en Thaïlande…. Une énergie nouvelle s’est installée, une fenêtre s’est brusquement ouverte donnant à la vie une saveur toute différente à la fois pleine d’imprévus et de rencontres incroyables et enrichissantes.

La Happy génération est en route et rien ne l’arrêtera. Changer sa vie, changer de vie est son leitmotiv.

Contactez nous

A Propos de l'auteur

ritdelaban

ritdelaban

Directeur général de la publication

Ajouter Un Commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Laisser un commentaire