Vivre

Prométhée Humanitaire, des ventes pour les enfants des rues.

AIDONS LES ENFANTS DES RUES avec Prométhée humanitaire

Deux fois par an des ventes pour récolter les moyens d’aider les enfants des rues.

Prométhée Humanitaire est une association à but non lucratif dont l’objectif est d’offrir à des enfants vivants seuls dans les rues la chance de se reconstruire dans un environnement affectif stable, de leur permettre de se réapproprier de leur enfance et de s’inscrire dans un projet d’avenir. LE MONDE A-T-IL ABANDONNÉ SES ENFANTS ? LA QUESTION N’EST PAS RÉCENTE ET RESTE D’ACTUALITÉ.

 

Selon l’UNESCO, « 500 millions d’enfants dans le monde souffrent et meurent dans des conditions de dénuement et de détresse extrêmes. Sans relâche, des voix s’élèvent pour dénoncer cette honte collective. »

Partout dans le monde, y compris en France, vivent des enfants sans domicile fixe, dormant dans les rues, sur les plages, sous les voitures ou sous les ponts. Leurs seules ressources : la mendicité, le vol et la prostitution.

Envahis par la peur, sans soins, ils sont à la merci d’une crise de malaria, du sida, de violences et de la drogue. L’absence de famille, la pauvreté, le chômage, la violence, l’alcool, les pathologies mentales dont souffrent certains parents, sont autant de raisons qui conduisent les enfants dans la rue. Ne s’offre alors à eux comme refuge que la drogue, souvent des diluants de peintures, pas chers et donc facilement accessibles, pour oublier la douleur physique ou morale, la faim, le froid ou les viols répétés.

Une autre menace pesant sur les enfants des rues est la récupération grandissante de ces enfants par des groupes issus de conflits politiques, idéologiques ou religieux. Livrés à eux-mêmes, ces enfants deviennent des cibles de choix . Leur donner notre protection c’est éviter que d’autres les récupèrent à mauvais escient.

Il n’y a pas deux façons d’agir pour sauver un enfant des rues : Il faut lui offrir un abri 24/24 et, surtout, lui proposer un vrai projet d’avenir auquel il pourra s’accrocher.LE MONDE A-T-IL ABANDONNÉ SES ENFANTS ? LA QUESTION N’EST PAS RÉCENTE ET RESTE ACTUALITÉ.

Il n’y a pas deux façons d’agir pour sauver un enfant des rues : Il faut lui offrir un abri 24/24 et, surtout, lui proposer un vrai projet d’avenir auquel il pourra s’accrocher.Prométhée Humanitaire est une association de la loi 1901, reconnue de bienfaisance, centrée sur l’enfance en danger, sans affiliation religieuse, politique ou gouvernementale.

Notre différence, par rapport aux autres associations qui ne gardent les enfants que deux ou trois ans, est que nous nous engageons à les « élever » et ce jusqu’à l’âge adulte, s’il n y a pas pour eux de possibilité de retour en famille.

Prométhée Humanitaire c’est 1 500 enfants sauvés de la rue grâce à l’aide de ses 160 bénévoles qui luttent à Paris et sur le terrain pour leur donner : un toit, une éducation et de l’amour
.
Gersende est une chanteuse de 11 ans qui soutient Prométhée humanitaire. Elle est pressentie pour être la « petite ambassadrice culturelle des enfants » entre la France et la Chine. Gersende s’est donnée vraiment du mal en commençant à chanter dans la rue sous la pluie puis durant plusieurs sets dans la journée à la vente dans la salle Commines à Paris. Au mois de juin elle inaugurera la Place Jacques Brel à Vierzon et participera au spectacle des enfants du « Starlight de Beijing » au théâtre du Gymnase à Paris et en Octobre elle sera en Chine au grand stade Gongti de Pékin. Elle a adoré l’ambiance de cette vente caritative au profit de Prométhée humanitaire. Gersende a hâte, elle veut revenir la prochaine fois.

A Propos de l'auteur

ritdelaban

ritdelaban

Directeur général de la publication

Ajouter Un Commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.