Asiatiques Recettes de cuisine Vie culturelle Vivre

Pho, une institution au Vietnam

Pho, une institution au Vietnam ou le mystère de la différence.

Pho, une institution au Vietnam ou le mystère de la différence.

Partout où vous allez au Vietnam, au nord comme au sud, vous pourrez y voir des restaurants vous proposant cette fameuse soupe Pho.

Mais voilà, cette spécialité vietnamienne que nous avons l’habitude de déguster en France ne ressemble en rien à celles qui nous sont proposées dans le pays d’origine.

En descendant du bus qui nous avait bercé toute la nuit, nous nous sommes précipités vers une petite échoppe de rue au fumet délicieux. Un bouillon clairet, une absence de « plat côte », un goût sans caractère, tout cela nous a laissé sur notre faim. Un bouillon délicat et parfumé est la base même d’un bon Pho, et là le bouillon n’est autre ici qu’une vulgaire mixture.

Aventuriers de l’estomac, nous n’allons pas nous arrêter à cette première expérience. D’un pas assuré, nous avons aussitôt essayé de nombreuses autres soupes pho, mais notre insatisfaction grandit proportionnellement au nombre de pho avalés difficilement.

Cette expérience est fort décevante et le mystère reste entier : pourquoi la soupe pho au Vietnam ne ressemble t-elle pas à celle que me prépare ma maman car elles sont vraiment très, très différentes.

Après de nombreuses comparaisons, j’en arrive, aujourd’hui, à échafauder une conclusion fort judicieuse. La soupe Pho est un plat populaire et donc pas cher. Si comme à la maison le bouillon est élaboré et les viandes choisies de très bonne qualité, ce plat reste excessif pour les bourses vietnamiennes. Il est normal qu’il n’y ait qu’une viande et que le bouillon soit par trop léger. Alors nous pouvons sans légèreté conclure qu’il y a la recette « bourgeoise » et la recette « démocratique ».

Soyons aventuriers et ne faisons plus de comparaisons, apprécions tout simplement le plaisir de la nouveauté.

A Propos de l'auteur

ritdelaban

ritdelaban

Directeur général de la publication

Ajouter Un Commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Laisser un commentaire