Vivre

LES CARNETS DE LILA PIK , Seitai

LES CARNETS DE LILA PIK , Seitai , vous avez dit seitai ?

LES CARNETS DE LILA PIK

Seitai , vous avez dit seitai ?

Le seitai n’est pas un thé des hauts plateaux de l’ Himalaya, ni une race de chien japonaise et encore moins un alcool chinois !

ça va peut- être faire très « jedi », mais, d’après ce que j’ai compris, c’est une technique qui permet de chercher dans son corps là où la force est vraiment bloquée ….

C’est une méthode de relaxation, de décompression individuelle …, un art corporel japonais préciserait Nicolas Champoux, professeur et propagateur de cette méthode.

En ces temps difficiles, notre corps stresse, se bloque, rechigne, se contracte, On le sait bien mais on ne mesure pas toujours tout ce qu’on exige de lui jusqu’au moment où les blocages sont tels que … ouiii, il faut faire quelque chose et vite !!!

Alors, une réponse intelligente est la pratique de cette discipline où l’on apprend à sentir son corps et à lui accorder une écoute bienveillante pour le soulager de toutes ces tensions.

Bien- être physique mais aussi bien- être mental car les deux sont liés, inconsciemment. Les exercices exigent concentration, intensité et obligent à se ressourcer, à être en harmonie avec son enveloppe charnelle. C’est si bon de faire plaisir à son corps !

Nicolas Champoux propose un travail autour d’exercices que l’on va apprendre à maitriser au fur et à mesure. Car le but est de pratiquer soi- même les postures en fonction de ses besoins. Dix minutes de seitai par jour, et le corps se dénoue, retrouve fluidité et souplesse.

J’ai essayé l’exercice « épaules raides ». Je confirme, 10 minutes, pas plus. Posture simple, mais il faut fournir effort, intensité et concentration. Ce n’est pas toujours évident de repousser doucement mais sûrement ses limites physiques. Le résultat est là ! Après une tension accentuée, le corps se libère, comme si tout se remettait à sa place, naturellement.

Bref, c’est une alternative très intéressante au fitness, pilates, et autres sports en salle où le corps travaille encore à être comme on voudrait qu’il soit … Avec le seitai, on prend le temps de soulager son corps et il nous le rend bien !

D’un point de vue pratique, Nicolas Champoux organise des stages de découverte de 3 heures, à Nation. Il y aura également des ateliers hebdomadaires d’1H 30 à partir de janvier prochain.

Il explique le pourquoi du comment de chaque exercice, suit la progression et rectifie les postures. Son objectif : fournir à chacun de ses élèves une sorte de boite à outils pour piocher selon ses besoins.

Le prochain stage découverte a lieu le 29 novembre prochain et je le recommande chaudement !!

PS : Pour tout l’historique de cet art japonais qui a emprunté à différentes disciplines, tout est dit sur asietralala.com. Sauf que …. essayé ,ça fait une sacrée différence avec l’aspect théorique !

Pour toute info : Nicolas CHAMPOUX :, 06 89 77 77 70 (n’hésitez- pas, il est adorable !) et si vous êtes timide, il reste le mail : seitai@live.fr

http://www.centreduseitai.com

A Propos de l'auteur

lilapik

lilapik

Ajouter Un Commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Laisser un commentaire