Vivre

Le rire: changer sa vie, changer de vie

Le rire, les rires


n. m. (pluriel)

Action de rire (Le Petit Robert).

traduction. A laugh, laughter.

selfie, monkey, self portrait

Les rires traduisent des émotions très diverses (bien-être ou gêne, appréciation d’une plaisanterie ou moquerie, débordement de joie ou déséquilibre passager, allégresse ou folie). Selon Alain Vadeboncoeur, « il y a sans doute autant de rires que de situations ‘drôles’. »

Qui pourrait s’amuser à entendre un tel rire?
« La figure de pierre avait ri, – ri d’un rire grimaçant, effroyable, infernal – mais sarcastique – incisif – pittoresque. » (Louis Bertrand, Gaspard de la nuit,1842)

Dans la joie même, chacun s’esclaffe à sa manière.
« Bouvard (…) mangeait le coin de la serviette dans l’aisselle, en débitant des choses qui faisaient rire Pécuchet. C’était un rire  particulier, une seule note très basse, toujours la même, poussée à de longs intervalles. Celui de Bouvard était continu, sonore, découvrait ses dents, lui secouait les épaules, et les consommateurs à la porte s’en retournaient. » (Flaubert, Bouvard et Pécuchet, 1857)

adult, bald, beard

Nous allons vous présenter différents types de rires, certains sous formes de syntagmes figés, comme le « fou rire, ou le « rire jaune », et quelques autres plus particuliers, comme celui-ci: « Duroy riait d’un rire approbateur et s’extasiait: ‘Comme c’est charmant, comme c’est charmant… » (Maupassant, Bel ami, 1885). Nous verrons à cette occasion que le rire ne s’associe pas toujours au plaisir de se réjouir. Dommage, non?

Rire bruyant
Gros rire qui se remarque et passe pour joyeux et convivial.
littérature
« Ça ne m’étonnerait pas, répondit l’Américain en riant d’un bon gros rire. » (Jules Verne, Les Forceurs de blocus)
traduction. A loud laugh.
Rire communicatif ou contagieux
témoignage
« Entendre quelqu’un rire aux éclats est contagieux. » (Debbie Hassan)
traduction. An infectious laugh.

horse, mare, friese

Rire de contenance
Rire embarrassé ou timide.
littérature
« Le lendemain, dès neuf heures, il (Bovary) était à la ferme. Emma rougit quand il entra, tout en s’efforçant de rire un peu, par contenance. » (Flaubert, Madame Bovary, 1857)
traduction. A shy or embarrassed laugh.
Rire défensif
témoignage
« Me fait rire tout ce qui provoque le rire défensif: absurde, contradictions, esprit de sérieux trop prononcé, prétentions marquées, etc.. » (Bernard Picard, États-Unis)
traduction. A defensive laugh.
Rire dément
Rire fou et douloureux.
littérature
« – L’aveugle! s’écria-t-elle.
Et Emma se mit à rire, d’un rire atroce, frénétique, désespéré, croyant voir la face hideuse du misérable, qui se dressait dans les ténèbres éternelles comme un épouvantement. » (Flaubert, Madame Bovary, 1857)
traduction. A crazy laugh.
Rire déplacé
Rire qui ne convient pas dans une situation donnée.
témoignage
« Rien de pire, dans ces moments, lorsqu’on sent que toute la salle retient son souffle et se mouille les yeux, d’être pris d’un fou rire à contretemps, ce qui m’est arrivé à deux reprises ce soir-là. Evidemment, un tel rire, qu’on dirait ‘déplacé’, mais qui engendre par lui-même une situation comique irrésistible, est très difficile à faire cesser, au grand découragement de mon voisin. » (Alain Vadeboncoeur, Canada)
traduction. An inappropriate laugh.
Éclat de rire
n. m. (le plus souvent au pluriel)
Explosion de rire.
litterature
Diderot, Le Neveu de Rameau, paru en 1805
« Il s’apaise, il se désole, il se plaint, il rit jamais hors de ton, de mesure, du sens des paroles et du caractère de l’air. Tous les pousse-bois avaient quitté leurs échiquiers et s’étaient rassemblés autour de lui. Les fenêtres du café étaient occupées, en dehors, par les passants qui s’étaient arrêtés au bruit. On faisait des éclats de rire à entrouvrir le plafond. Lui n’apercevait rien; il continuait, saisi d’une aliénation d’esprit, d’un enthousiasme si voisin de la folie qu’il est incertain qu’il en revienne; s’il ne faudra pas le jeter dans un fiacre et le mener droit aux Petites-Maisons. »
Laclos, Les liaisons dangereuses, 1782
« Après le souper on s’est mis à jouer. Je me suis placée auprès de Maman; je ne sais pas comment cela s’est fait, mais je me suis endormie presque tout de suite. Un grand éclat de rire m’a réveillée. Je ne sais si l’on riait de moi, mais je le crois. Maman m’a permis de me retirer et elle m’a fait grand plaisir. Figure-toi qu’il était onze heures passées.
Adieu, ma chère Sophie; aime toujours bien ta Cécile. Je t’assure que le monde n’est pas aussi amusant que nous l’imaginions. »
traduction. Loud laughter.
Rire éclatant
Rire sonore et joyeux.
traduction. A ringing laugh.
Rire étouffé
Petit rire discret.
traduction. A muffled laugh.

winter, snow man, fig
Rire forcé
Rire contraint, rire jaune, ou rire barré (Québec).
dialogue
« Dans le bureau du directeur.
Le directeur:
– Martin, je dois absolument vous enseigner quelques principes élémentaires sur l’importance, comment dirais-je, d’être toujours bien mis et de prendre grand soin de votre bureau…
Martin:
– Et de ne jamais oublier d’arroser ses plantes, n’est-ce pas, Monsieur?
A ces mots, le directeur esquisse un petit rire forcé et raccompagne Martin à la porte. »
traduction. A forced laugh.
Fou rire
Rire incontrôlable. A ne pas confondre avec « un rire fou » qui signifie « rire dément » (…)
traduction. An incontrollable laugh.
Rire franc
Rire naturel, sincère et joyeux
littérature
« Madeleine se mit à rire, d’un rire franc et gai, et le regardant bien en face:
‘Tu sais que tu as inspiré une passion à Mme Walter?’  » (Maupassant, Bel ami, 1885)
traduction. An honest laugh.
Rire gras ou rire épais
Rire grossier.
traduction. A vulgar laugh.
Rire grinçant
Rire amer.
traduction. A bitter laugh.
Rire idiot
Rire jugé stupide.
dialogue
« – Eh l’ami, le temps est à la voile ce matin?
– Tu te crois marin! me répond-il d’un rire idiot. »
traduction. A stupid laugh.
Rire ironique
Rire railleur et fort désagréable pour celui qui en est la victime.
traduction. An ironical laugh.
Rire joyeux
Rire provoqué par le jeu, le plaisir ou la joie du moment.
dialogue
« Le premier bain de mer me procure un tel plaisir que je ris, je ris… je ris d’un rire joyeux. C’est une vraie fête! »
traduction. A joyous laugh.
Rire mauvais
Rire méchant, déplaisant.
littérature
« Il lui avait pris les poignets, il la regardait, de son rire mauvais. » (Zola, La Curée, 1872)
traduction. A nasty laugh.
Rire méprisant
Qui montre du dédain pour la personne dont on rit.
traduction. A contemptuous laugh.
Rire moqueur
Rire railleur, narquois et désagréable.
littérature
Flaubert, Madame Bovary, 1857
« Levez-vous, dit le professeur.
Il (Bovary jeune) se leva; sa casquette tomba. Toute la classe se mit à rire.
Il se baissa pour la reprendre. Un voisin la fit tomber d’un coup de coude, il la ramassa encore une fois.
– Débarrassez-vous donc de votre casque, dit le professeur, qui était un homme d’esprit.
Il y eut un rire éclatant des écoliers qui décontenança le pauvre garçon, si bien qu’il ne savait s’il fallait garder sa casquette à la main, la laisser par terre ou la mettre sur sa tête.
Ce fut un vacarme qui s’élança d’un bond, monta en crescendo, avec des éclats de voix aigus (on hurlait, on aboyait, on trépignait, on répétait: ‘Charbovari! … Charbovari!’), puis qui roula en notes isolées, se calmant à grand-peine, et parfois qui reprenait tout à coup sur la ligne d’un banc où saillissait encore çà et là, comme un pétard mal éteint, quelque rire étouffé. »
traduction. A mocking laugh.
Rire nerveux
Rire convulsif.
dialogue
« Tout à coup, ma voiture fait un bond et s’arrête. « Zut, je n’ai pas fait le plein! »
Il me regarde stupéfait, et pris de panique, il éclate d’un rire nerveux. »
littérature
« Le jeune Corse rougit, se redressa, se mordit les lèvres et paraissait disposé à répondre avec emportement, quand tout à coup, changeant d’expression, il éclata de rire. Le colonel, sa pièce à la main, demeurait tout ébahi. » (Prosper Mérimée, Colomba,1840)
traduction. A nervous laugh.
Rire pincé
Rire formé du bout des lèvres par convenance, timidité ou manque total d’envie de rire.
littérature
« Au lieu de répondre, M. Bergeret se mit à rire, et Mlle Bergeret aussi rit, les lèvres closes. » (Anatole France, Crainquebille, Putois, Riquet et plusieurs autres récits profitables)
traduction. A pinched laugh.
Rire sensuel
littérature
 » – Vrai? fit-elle (Emma Bovary) avec un rire de volupté. M’aimes-tu? Jure-le donc!
– Si je t’aime! Si je t’aime! mais je t’adore, mon amour! » (Flaubert, Madame Bovary, 1857)
traduction. A sensuous laugh.

Même si la liste ne peut être close, terminons sur cette note triomphale!
« Alors le baron, poussant un rire de triomphe, cria: ‘Qui m’aime me suive!’ Et il disparut, dans les taillis, comme si la forêt l’eût englouti. » (Maupassant, Contes de la bécasse, 1882)
traduction. A triumphant laugh.

Extrait su site « clic net »

 

A Propos de l'auteur

ritdelaban

ritdelaban

Directeur général de la publication

Ajouter Un Commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.