Vie culturelle

Indochine, une passion vivante

Indochine, une passion jamais éteinte

Jeannette Ulmann, Indochine, une passion jamais éteinte

Propos recueillis par Serge Ulmann.

Ce récit est celui d’une femme entre deux pays, l’Indochine et la France. Jeannette est née dans les années trente, quatrième enfant de son père. En 1940, c’est l’occupation japonaise, les massacres et l’oppression. La petite Jeannette et sa famille doivent se cacher jusqu’en 1945. En 1947, elle est enfin scolarisée à onze ans. En 1952, elle arrête l’école, trop pressée de travailler et de gagner sa vie pour aider sa famille. Elle se marie avec Armand, un Eurasien, et ils décident tous deux de partir ouvrir un restaurant au Cambodge.

Pendant ce temps, ses parents sont retournés en France et ont rejoint le camp de Sainte-Livrade, dans le Lot-et-Garonne, avec des centaines d’Indochinois. Mais la vie que Jeannette mène ne la satisfait plus. Émue par les lettres qu’elle reçoit de sa jeune sœur Émilienne, elle décide de rejoindre sa famille en France. Après un voyage éprouvant, elle va enfin retrouver et construire une vie de couple sereine.

Un beau destin de femme, émouvant et fort.

Si vous souhaitez joindre l’auteur qui réside à Fontgrave (47), ulmann.serge@orange.fr

Jeannette Ulmann, Indochina, a passion never extinguished

Jeannette Ulmann, Indochina, a passion never extinguished

Interview by Serge Ulmann.

This story is that of a woman between two countries, Indochina and France. Jeannette was born in the thirties, fourth child of his father. In 1940, it was the Japanese occupation, massacres and oppression. The small Jeannette and her family must hide until 1945. In 1947 she finally schooled eleven. In 1952, it stops the school, too eager to work and earn a living to support his family. She married Armand, a Eurasian and they both decide to go open a restaurant in Cambodia.

Meanwhile, his parents returned to France and joined the camp of Sainte-Livrade in the Lot-et-Garonne, with hundreds of Indochinese. But the life that leads Jeannette do more satisfied. Moved by the letters she receives from her younger sister Hattie, she decided to join her family in France. After a harrowing journey, she will finally find and build a serene life together.

A beautiful woman of destiny, moving and strong.

If you want to join the author who resides Fontgrave (47) ulmann.serge@orange.fr

 

珍妮特Ulmann,中南半島,激情永不熄滅

珍妮特Ulmann,中南半島,激情永不熄滅

採訪塞爾Ulmann。

這個故事是兩個國家,印度支那和法國之間的女人的。珍妮特出生在三十年代,他的父親的第四個孩子。 1940年,它被日軍佔領,屠殺和壓迫。小珍妮特和她的家人必須隱藏,直到1945年。1947年,她終於接受教育十一點。 1952年,它停止了學校,也渴望工作和謀生養家。她嫁給了阿爾芒,歐亞,他們都決定去開在柬埔寨的餐廳。

同時,他的父母回到法國,並加入了聖Livrade的陣營在洛特 – 加龍省,數百印度支那的。但是,導致生活珍妮特做比較滿意。當她收到她的妹妹海蒂的信感動,她決定加入她的家人在法國。經過一個悲慘的旅程,她終於找到並建立一個寧靜的生活在一起。

一個美麗的女人的命運,移動性強。

如果你想加入誰居住Fontgrave作者(47)ulmann.serge@orange.fr

A Propos de l'auteur

ritdelaban

ritdelaban

Directeur général de la publication

Ajouter Un Commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.