Vivre

Humour asiatique et bouffe en Chine

Tout les oppose, nord et sud

Humour asiatique Nord et Sud tout les oppose

Les provinciaux trouvent que les Parisiens sont trop superficiels , ces derniers n’ont cure de tels paysans , les niçois n’aiment pas la froideur des nordistes qui eux dédaignent la chaleur suspecte des sudistes.

Dans le brouhaha de la gare Montparnasse j’étais ce jour là en pleine discussion avec une amie chinoise ; elle trouvait les shanghaïens trop radins. Pour les pékinois, m’expliquait elle, être invité par un habitant du sud, en particulier ceux de Shanghaï signifiait rester sur sa « faim » et repartir avec l’estomac vide. Les plats sont présentés dans de minuscules assiettes, et pour ne pas paraître impoli il faut en laisser. Pour les chinois la convivialité passe par un bon repas et un repas ultra léger est très mauvais signe. Pour les pékinois les shanghaïens sont avares et ces derniers pensent que les nordistes ne sont pas très malins ; le principe même du ying et du yang mais qui est le ying et qui est le yang ?

Et ceci ce n’est pas de l’humour!

Selon Aiming

A Propos de l'auteur

ritdelaban

ritdelaban

Directeur général de la publication

Ajouter Un Commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.