Vie culturelle

Henri Touitou récits

« Ce temps qui me sépare de Biskra » aux éditions d’écarts.
Un récit dans lequel je reviens sur mon adolescence à Biskra
jusqu’en 62.
J’y évoque ma mère, mon premier amour, alors que nous n’avions que 14/15 ans et bien évidemment Biskra, ma ville de naissance.
J’en parle avec nostalgie et une joie douloureuse.
je reviens aussi sur certains évènements heureux ou malheureux qui se sont déroulés
pendant cette période.
j’évoque la brutalité du départ, de l’exil, certes programmé mais qui fut difficile à vivre
en cette fin du mois de juin.
Ce livre/catharsis m’aura servi de psychanalyse pour tenter d’évacuer le traumatisme de l’arrachement.. Après la publication du livre je suis retourné à Biskra ,53 ans après le départ.

« Seule,Biskra » aux éditions Unicité

Dans ce récit je parle de mon retour à Biskra, de ce que j’y trouvé, retrouvé.
La rue, la maison où je suis né; L’école élémentaire, le collège et les classes qui m’ont semblé si petites 53 ans après…
Certains camarades de classe toujours là malgré les années..
Mes promenades dans la ville, certes changée, transformée étendue au-delà de ce que nous avions connu mais pas complètement oubliée dans mes souvenirs..
J’ai retrouvé mon quartier quasiment inchangé.
J’ai voulu tout revoir, même la maison de Lola, mon premier amour.
Je n’ai pu retenir mes larmes.

A Propos de l'auteur

ritdelaban

ritdelaban

Directeur général de la publication

Ajouter Un Commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.