Vivre

Le fonctionnaire à l’écoute comment changer sa vie

Le fonctionnaire à l’écoute!

Changer de vie

Un vrai fonctionnaire, prêt à tout pour passer inaperçu au regard de ma hiérarchie. Attitude négative qui ne m’apportait que du mal être car j’étais toujours dans la cachotterie et le mensonge. Je ne pouvais pas me projeter dans le futur, un futur plein de plaisir et de satisfaction, j’étais au bord de la dépression car j’occultais toute cette « morosité » ambiante que je créais moi même sans vraiment m’en rendre compte.

peurSimulacres de bonheur, je vivais dans le déni dans un monde de faiblesse où le la responsabilité n’existe pas. Je sentais bien que quelque chose me taraudait, que la vie que je menais n’était pas en adéquation avec mes désirs les plus profonds. Je me mis donc à préparer de petits plats pour mes collègues de bureau et ainsi je pouvais arrondir mes fins de mois. J’étais fier de pouvoir créer ce petit quelque chose qui m’apportait satisfaction, plaisir et un peu d’argent.

Mon ministère, à l’époque Ministère des armées, correspondait au désir d’élévation sociale si ardemment souhaitée par mes parents. Devenir fonctionnaire, oui fonctionnaire, titulaire de surcroît, était le but, l’objectif à atteindre, le nirvana sur terre. Et moi alors, ils m’avaient oubliés  je n’existais plus en tant que personne,  je n’avais pas de désirs, d’envie, de souhaits. J’étais en partie responsable de ce qui m’arrivait, j’avais passé des concours, écouté leurs conseils, obtempéré à leurs désirs mais je m’étais oublié, je ne vivais que par procuration, je survivais tristement bercé par le flot de ressentiments cachés, imperceptibles enfouis au plus profond de mon être. mais grande satisfaction j’étais devenu un « vrai » fonctionnaire.

Képi-Gendarme-WW2Un jour un appelé, un avocat dans le civil, qui passait son année de service militaire dans mon bureau me dit en aparté: « je vais te confier quelque chose qui ne va te faire plaisir mais je vais te le dire quand même. Ecoute bien tu vaux plus que ce que tu n’es aujourd’hui et depuis que je te connais je peux te dire que tu vois petit. Le monde est vaste, sort donc de ton aquarium, devient un oiseau et envole toi, tu en es capable.

Une claque de voyageur, un marteau venait de me défoncer ma tête e fonctionnaire fan des habitudes, j’étais abasourdi par ces quelques paroles faciles à comprendre et pourtant si difficiles à entendre. J’avais deux possibilités, comme d’habitude oublier ou me remuer.

Aujourd’hui je suis un comédien heureux, heureux aussi d’avoir su écouter, avoir pu me remettre en question et comprendre que le train ne passe qu’une fois. Il était facile de me retrancher derrière un immobilisme un rejet de visions plus larges que les miennes. J’ai su me remettre en question et c’est cela la vraie révolution pour moi. Fonctionnaire je l’étais dans la vrais vie, mais dans ma tête j’étais peut- être déjà ailleurs. La vraie vie est ce que je vis aujourd’hui. je me rends compte que c’est la peur qui me paralysait insidieusement sans jamais montrer son vrai visage.

aquarium

A Propos de l'auteur

ritdelaban

ritdelaban

Directeur général de la publication

Ajouter Un Commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.