Free-Photos / Pixabay
Vivre

Eve-Elisabeth MARTIN et les séances d’hypnose à distance (la presse en parle)

Eve-Elisabeth MARTIN et hypnose par skype.

Consultation d’hypnose et de PNL à distance par Skype par

Eve-Elisabeth MARTIN hypnothérapeute et professeur en PNL (Programmation Neuro- Linguistique).

TheDigitalArtist / Pixabay

L’hypnose à distance, tout aussi efficace !

Chacun sait que j’interviens en thérapie régulièrement pour les français de l’étranger via Skype. Je ne pensais pas avoir un jour avoir recourt à internet pour les personnes que j’accompagne en France et pourtant….

Je mets dès aujourd’hui à votre disposition la possibilité de bénéficier de mes séances privées chez vous, confortablement installé dans la sécurité de votre domicile.

Comment prendre rendez-vous?

Vous souhaitez prendre contact pour une séance d’hypnose à distance ?

  • se rendre sur le site Doctolib
  • dans le motif du rendez-vous, indiquez consultation par SKYPE
  • je vous rappelle ensuite pour affiner quelques informations

Modalités pour l’hypnose à distance

Le règlement d’un montant de 80 euros se fait par l’application sécurisée PAYPAL

Free-Photos / Pixabay

Exigences technique

Bénéficier d’un réseau internet suffisant pour un bon déroulement de la communication. Prévoir un ordinateur avec webcam qu’une fois à votre aide, je puisse à distance continuer de vous voir et de vous entendre.

L’hypnose sur Skype

Pour quoi ?

L’hypnose apporte un réel mieux être par rapport à des comportements devenus limitants.

En quelques mots, les états dépressifs, l’anxiété, toutes les formes de stress, peurs et phobies, blocages sociaux, sommeil, estime de soi, perte d’un être cher.

Évidemment la liste n’est pas exhaustive!

Pour qui ?

J’interviens pour les enfants à partir de 6 ans et pour les adultes

Concrètement la séance se passe comment?

Exactement comme en présentiel à ceci de différent que ce type d’organisation est nouvelle pour vous!

Le cadre idéal pour une séance d’hypnose à distance

Sécurité

Je crée pour vous un cadre confortable et sécurisant, je vous vois, vous me voyiez.

De votre côté, veillez à ce que nous ne soyons pas être interrompu pendant le temps de la séance.

Confort

Prévoyiez un fauteuil qui permet le relâchement, un casque pour mieux apprécier ma douce voix!

HOerwin56 / Pixabay

Et surtout assurez la confidentialité de nos entretiens. Pouvoir vous autoriser à dire ce que vous souhaitez comme vous le souhaitez sans être entendu.

Quels sont les avantages de passer par Skype ?

Confort personnel

Une bonne réceptivité psychique

Pour aborder la séance avec le plus de confort possible, améliore la quiétude personnelle et la réceptivité. Lorsque l’on utilise un casque l’effet hypnotique est accru car la présence de la voix est encore plus confortable et proche. Ma voix, perçue de l’intérieur parle mieux à la partie inconsciente.

Pas de déplacement

Et c’est appréciable!!!!!

site de Eve-Elisabeth MARTIN

Relaxation et hypnose

Eve-Elisabeth Martin, hypnothérapeute à Vierzon, propose des séances d’hypnose sur internet pour lutter contre l’anxiété

Eve-Elisabeth Martin, hypnothérapeute à Vierzon, propose des séances d'hypnose sur internet pour lutter contre l'anxiété

Eve-Elisabeth Martin est hypnothérapeute à Vierzon.

L’hypnothérapeute vierzonnaise, Eve-Elisabeth Martin, propose, à partir de ce dimanche, des séances collectives d’hypnose, sur facebook, pour lutter contre le stress, l’anxiété durant cette période de crise sanitaire.

L’hypnothérapeute, spécialiste de l’hypnose ericksonienne, « celle qui est faite à l’hôpital, la plus courante », va proposer « des séances collectives d’hypnose sur Facebook en direct, donc gratuites ». La première est prévue ce dimanche, à 19 heures, sur sa page facebook Eve-Elisabeth Martin-hypnose et PNL. Ensuite, les séances auront lieu chaque jeudi et dimanche.

« Tous ceux qui voudront bénéficier d’une séance traitant des notions principales de stress, d’anxiété et d’isolement pourront se retrouver allégés de tout ça à l’issue de la séance », explique-t-elle.

L’hypnose ericksonienne fait partie des thérapies dites brèves. C’est une méthode qui vise à modifier légèrement l’état de conscience afin d’accéder à l’inconscient. Son but est de permettre au patient de puiser en lui les ressources nécessaires à la résolution de son problème.

« On suggère plein de possibilités à la partie inconsciente qui va prendre la suggestion qui lui va bien. On n’impose rien, c’est vraiment l’inconscient qui choisit ce qui l’intéresse par rapport à sa problématique. Consciemment, on n’a pas envie d’être stressé, d’être anxieux, et pourtant on l’est. Donc si on l’est, c’est au niveau de l’inconscient qu’il y a certains nœuds à dénouer pour que le comportement disparaisse. »

Pour l’hypnothérapeute, « vivre dans un contexte d’épidémie n’est évidemment pas neutre d’un point de vue psychique. Ce genre d’événement peut générer une forte charge émotionnelle très difficile à contrôler, pouvant avoir de nombreuses répercussions sur le plan psychologique. Après quelques jours de confinement, j’observe déjà chez mes clients : fatigue émotionnelle, troubles du sommeil, préoccupations permanentes concernant l’avenir, mais aussi la peur des autres, l’altération du jugement, les troubles de l’humeur, les tendance à l’hypocondrie… »

Yassine Azoug

Pratique. Les séances auront lieu chaque jeudi et dimanche, à partir de 19 heures, sur la page facebook Eve-Elisabeth Martin- hypnose et PNL. Renseignements également sur le site jevaisbien.net

 

Confinement : une Vierzonnaise donnera des cours d’hypnose sur facebook

Publié par vierzonitude sur 21 Mars 2020, 06:20am

« Pour participer à « l’effort de guerre » ma contribution est de rendre votre quotidien plus léger grâce à une séance ouverte à mes amis Facebook », écrit Eve Elisabeth Martin, hypnothérapeute à Vierzon.

« Je vous donne rendez-vous sur cette page 

pour un moment hypnotique en direct le dimanche et le jeudi à 19 heures.

Munissez-vous de vos écouteurs, installez-vous confortablement et c’est parti vers le lâcher-prise ! »
Rendez-vous dimanche à 19 heures.

Eve-Elisabeth Martin nous explique sa démarche : « La France est touchée de plein fouet par l’épidémie de Covid 19 et pour un grand nombre d’entre nous, entre mesures de confinement et derniers flash d’informations, la psychose augmente à mesure que les jours passent. Pourquoi avoir recours à l’hypnose?

Quels effets psychologiques ?
Vivre dans un contexte d’épidémie n’est évidemment pas neutre d’un point de vue psychique. Une épidémie mondiale est loin d’être un événement anodin, c’est un raz de marée émotionnel  : cela nous confronte directement à la mort, ou du moins à une menace de mort. Ce genre d’événement peut générer une forte charge émotionnelle très difficile à contrôler, pouvant avoir de nombreuses répercussions sur le plan psychologique. Après quelques jours de confinement, j’observe déjà chez mes clients une fatigue émotionnelle, les troubles du sommeil, les préoccupations permanentes concernant l’avenir mais aussi la peur des autres,  l’altération du jugement,  les troubles de l’humeur,  les tendance à l’hypocondrie…

Cette situation nouvelle est très anxiogène, l’ennemi est invisible et entraîne des changements d’habitudes obligatoires. Il est déstabilisant de perdre d’une partie de ses repères habituels avec l’isolement… Potentiellement, cette situation épidémique peut affecter la santé mentale de tout le monde. Chacun doit inventer sa propre façon de réagir en fonction de son exposition face à l’épidémie , de ses expériences précédentes face à des événements stressants, de sa santé physique, de son âge ainsi que de ses antécédents personnels de troubles liés à la santé mentale…

Conséquences psychologiques  de la quarantaine
Après quelques jours de confinement, tout le monde est soulagé par une mesure qui leur apporte un sentiment de sécurité et pourtant être mis en  quarantaine ou finalement à l’isolement forcé n’est pas anodin pour beaucoup. Quand mes clients me font part de leur ressenti ils souffrent aussi bien d’une impression de rejet, d’avoir le sentiment d’être stigmatisé, de susciter la suspicion, d’être une sorte de pestiféré qu’on doit éviter. D’autres expriment un sentiment de culpabilité pour ne pas avoir pris de précautions assez tôt et avoir la crainte d’avoir infecté les personnes autours d’eux…

Même si la pédagogie mise en place pour expliquer les mesures de confinement est saluée par l’ensemble des français,  l’isolement demeure une expérience potentiellement traumatisante avec des symptômes assez variés comme les troubles du sommeil, des troubles de l’humeur, une anxiété généralisée…

Y a-t-il des personnes plus à risque ?

Il n’existe pas de typologie de la personne qui présenterait plus de risques de décompensation psychologique qu’une autre. Pourtant si on a une tendance à l’hyper-anxiété, si on est hypocondriaque ou si on traverse un épisode dépressif, mieux vaut être particulièrement vigilant et aviser dès que nécessaire. Dans les périodes de stress intense, l’’hypnose est une solution particulièrement satisfaisante pour aider à surmonter ces répercussions sur le mental.

Souvent on me demande à partir de quel moment l’hypnose doit intervenir dans ce contexte de pandémie. La réponse est très simple, que l’on soit directement concerné par l’épidémie ou non, dès lors qu’on se sent vulnérable émotionnellement, l’hypnose devient une solution simple et efficace pour se délester de la charge émotionnelle négative et aller vers la libération de l’esprit des pensées anxiogènes. »

A Propos de l'auteur

ritdelaban

ritdelaban

Directeur général de la publication

Ajouter Un Commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.