Vivre

Dîner en blanc et touristes éberlués

Diner en blanc et touristes éberlués

Dîner en blanc

« Je vais prendre des photos car au pays personne ne me croira ! »

Que se passe t-il autour de l’Arc de Triomphe ? Que font ces centaines de convives , tous habillés de blanc, dînant sur des tables blanches à même le trottoir ? Ils semblent tous comme chez eux, dans ce lieu prestigieux visité chaque année par des millions d’étrangers venus du monde entier. Du champagne dans des flûtes fines, des chandeliers sur des tables immaculées, des couverts d’apparat et cette impression diffuse de vivre hors du temps qui anime cette scène féérique. Les passants s’arrêtent , par curiosité , par sympathie, ils sont comme happés par cette ambiance d’une autre époque où le rap, les portables paraissent comme incongrus. Un camion de pompier passe et les serviettes blanches tournent comme des « derviches tourneurs » au dessus des convives dans des hourras joyeux et communicatifs. Le Dîner en blanc restera un souvenir touristique inoubliable pour nos amis asiatiques, le Dîner en blanc restera figé à jamais sur leurs photos, le Dîner en blanc voyagera vers leurs contrées lointaines comme une parenthèse dans leur visite parisienne

De nombreux touristes asiatiques, chinois, japonais… nous posent cette question :  » mais où sont donc les mariés ? « . Ces nouveaux époux doivent- être très riches pour pouvoir s’offrir un lieu si prestigieux pour leur célébrer leur union ! Faut-il encore qu’ils sachent que le blanc est pour nous occidentaux d’une autre signification que pour les asiatiques

« Mais dites moi, où sont les mariés, ils doivent- être riches !? »

-Une fois dans l’année, des milliers de convives sont invités pour un  » pic-nic haut de gamme » dans un lieu tenu secret jusqu’au dernier moment. Tous vêtus de blanc munis de tables de bridge, de nappes et serviettes blanches etc… les invités se retrouvent pour un dîner hors du commun dans un lieu d’exception pour un moment inoubliable. Le champagne est la boisson qu’il ne faut surtout pas oublier sous peine de paraître ringard. La Concorde, les invalides et cette année , l’Arc de triomphe.

©Reportages d’asie et asie reportages

To dine in white

“I will take to photographs bus with the country anybody me will believe ! “

What does it occur T around the Triumphal arch ? What makes these hundreds of guests, all equipped with white, dining on white tables with same the pavement ? They seem all like on their premises, in this prestigious place visited each year by million from abroad come from whole world. Champagne in fine flutes, candlesticks on immaculate tables, forks and spoons of pageantry and this impression diffuses of living out of time which animates this feeric scene. Passers by stop, by curiosity, sympathy, they are as grabbed by this environment of another time when rap, the portables appear like incongruous. A truck from fireman passes and the white towels turn like “dancing dervishes” with the top of the guests in merry and communicative hurrahs. The To dine in white will remain an unforgettable tourist memory for our Asian friends, the Dîner in white will remain fixed with never on their photographs, the Dîner in white will travel towards their remote regions like a bracket in their Parisian visit

Many Asian, Chinese, Japanese tourists… us put this question : “but where are thus them married ? “. These new husbands must be very rich to be able to offer a so prestigious place for their to celebrate their union ! It is necessary still that they know that it white is for us Western of another significance that for the Asian ones

“But say me, where are the grooms, they must be rich person !? “

- Once in the year, of the thousands of guests is guests for a “top-of-the-range peak-NIC” in a place held secret until the last moment. All vêtus of white provide with tablecloth, bridge tables and towel white etc… the guests are found for a dinner out of the commun run in a place of exception for one moment unforgettable. The champagne is the drink which one should not especially not to forget under penalty of appearing old-fashioned. Agree, the invalids and this year, the Arc of triumph.

A Propos de l'auteur

ritdelaban

ritdelaban

Directeur général de la publication

Ajouter Un Commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.