Vivre

Dentier chinois ( Histoire vraie).

Le vol plané du dentier ( Histoire vraie et humour).

Le vol du dentier chinois

Avec une bande de copains nous étions partis en Chine pour un séjour touristique en 2000. Très désireux de connaître le Pékin grouillant de vie , nous avions hélé de vrais pousse- pousses Avant toute virée dans cette ville aux « mille surprises » nous nous étions convenu d’un prix global raisonnable.

original

Après une promenade des plus périlleuses nous atteignîmes le but de notre escapade : le marché des perles, la Mecque des achats touristiques. Les tireurs de pousse- pousses nous demandèrent le double de la somme convenue pendant la négociation. Le ton monta très vite, nous en français et eux en chinois. Evidemment personne ne se comprenait. En Chine quand l’on parle de chiffres il est facile de s’exprimer en anglais, mais au delà chacun emploie sa langue maternelle.

Un chinois plus énervé que les autres, clapissait tel un pitbull en colère, crachant des postillons comme un volcan en irruption. Quand soudain son dentier comme une fusée s’arrachant de sa bouche vint atterrir sur le trottoir. A cet instant un silence lourd, au milieu du vacarme de la ville, se fit entendre. Tous nous nous regardâmes… Le propriétaire du dentier se précipita sur son bien et plus rapide que son ombre « l ‘enfourna » dans la bouche …La trêve terminée la négociation reprit de plus belle.

Dentier chinois voyageur!!!

_ HV

Copyright © 2006-2009 – Tous droits réservés

Hover denture (True story and humor).

The flight of dentures Chinese

With a group of friends we had left China for tourism in 2000. Anxious to know the Beijing teeming with life, we hailed real pusher shoots Before any trip in this city of « a thousand surprises » we had agreed Overall a reasonable price.

original

After a walk of the most dangerous we reached the goal of our trip: the pearl market, the Mecca of tourist purchases. Shooters shoots pusher asked us double the agreed amount during negotiation. The tone went very quickly, we French and them in Chinese. Obviously nobody understood. In China when we talk about numbers it is easy to speak English, but beyond everyone uses his mother tongue.

Chinese edgier than others, such clapissait pitbull angry, spitting postillions like a volcano eruption. Suddenly his dentures like a rocket tearing his mouth came to land on the pavement. At that moment a heavy silence, amid the din of the city, was heard. All we looked … The owner of the denture rushed to her well and faster than his shadow « the stuffed » in the mouth … The truce ended negotiations resumed more belle.é

A Propos de l'auteur

ritdelaban

ritdelaban

Directeur général de la publication

Ajouter Un Commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.