Vivre

Chine: les petits métiers

 

 

Chine: les petits métiers

Tout est possible dans onglesles pays comme la Chine, pas de patente, de registre du commerce, d’impôts à « tire larigo », rien que de la démerde pour pouvoir survivre. On ne se tracasse pas pour la décoration, des salles d’attente ou des médias. On se projette pas on vit dans l’instant car demain est bien loin. ongles

Ici une « Onglerie » de rue où les riches comme les pauvres vont passer un petit moment de plaisir simple, le  luxe pour tous.

 

La débrouille sans le pas de porte, la démerde sans le fisc, la vie sans les problèmes de nos pays modernes. Ici les « Ongleries » font partie du paysage depuis fort longtemps et aujourd’hui seulement, s’ouvrent un nombre impressionnant de ces boutiques qui subliment la beauté des ongles.

 

Epilation sur le trottoir à destination des coquettes à la recherche d’une nouvelle « visibilité », coiffeur- barbiers aux gestes « chirurgicaux », marchands de casseroles aux couleurs écarlates, l’Asie aime ce qui brille, vendeurs de cochons aux étals sommaires etc….
Tout cela se passe dans la rue devant le regard médusé des occidentaux de passage.
Jamais les petits métiers auraient du disparaître de nos rues car vivre de « savoir- faire » ancestral donne à la vie de quartier une vraie authenticité que nous avons perdu dans nos grandes métropoles. En Chine cette animation est l’âme même de la « respiration » d’une ville vivante et humaine. 
Revenir en Europe est un peu retrouver un monde sans joie, sans but sinon celui d’en avoir plus et ce qui marginalise la quête d’un bonheur simple.
viande
 Le soir tout ce petit monde disparaît et un autre monde vient prendre sa place: les restaurants ambulants. Mais ceci est une autre histoire. 
bank asietralala 1 094marchande

bank asietralala 1 074
coiffeurs

 

A Propos de l'auteur

ritdelaban

ritdelaban

Directeur général de la publication

Ajouter Un Commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.