Vivre

Carnets de voyage en Asie, Bornéo (les longues houses).

derwerbepool / Pixabay

Carnets de voyage en asie, Bornéo (les longues houses).

Carnets de voyage en asie

Les Longhouses de Bornéo

Ce sont des maisons communautaires qui regroupent plusieurs familles d’une même tribu. Ainsi tout le village partage le même toit.

Construites sur pilotis d’une hauteur de 3 à 6 mètres, elles sont accessibles par des escaliers taillés dans des rondins de bois avec de larges encoches. Une très longue galerie couverte permet aux habitants de partager leurs activités qu’elles soient rituelles, sociales ou économiques. Chaque famille est ensuite logée dans des pièces privatives donnant sur cette véranda. Elles disposent d’un espace pour dormir, cuisiner et regarder la TV pour les familles les plus riches. Sur l’arrière, le jardin avec poulets, cochons et légumes.

On peut compter à peine quelques milliers de maisons subsistantes aujourd’hui dans l’état de Sarawak, l’attrait du confort de vie moderne faisant son chemin.

Il apparaît également de nouvelles constructions modernes réalisées en ciment et briques qui permettent, tout en respectant l’organisation traditionnelle de l’architecture, d’améliorer les conditions de vie des familles. Mais la transition ne semble pas aisée pour ces tribus car la jungle diminue de jours en jours laissant place aux cultures extensives (caoutchouc, huile palme…) et de la vente du bois précieux.

La forêt de Bornéo est la plus ancienne forêt primaire au monde. Des espèces uniques y

koljeke / Pixabay

vivent comme les écureuils volants, la fleur dischidée rafflesiana ou la plante insectivore cephalotus et bien sur des espèces en voie de disparition comme les Orangs-Outans.

Envie de partir ?

On peut passer par une agence de voyage locale et pour 40 euros séjourner 2 jours avec une tribu. Vous dormez sous la véranda avec un confort très simple et partagez un « Jungle Walk », chassez avec la sarbacane et participez à la cueillette des cultures de poivre. Opération très délicate ! L’idéal est de partir au sud de Kuching vers la frontière indonésienne (environ 5 heures de voiture) et rejoindre les Longhouses à pirogues. Elles sont motorisées et il faut compter entre 1 heure et 3 heures de voyages.

Carnet de voyage

A Propos de l'auteur

ritdelaban

ritdelaban

Directeur général de la publication

Ajouter Un Commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire

Laisser un commentaire